Alternôme, la plateforme de location pour alternants

Quentin est étudiant en Mastère Spécialisé à l’emlyon business school. Pendant ses études en alternance, Quentin avait son école à Saint-Etienne et son entreprise à Paris et il a dû trouver un moyen de se loger dans deux villes différentes. Pour pallier au problème du logement chez les alternants, ils ont décidé de créer Alternôme. Quentin nous raconte …


Pourriez-vous nous expliquer ce qu'est Alternôme ?

Alternôme est une plateforme d’aide au logement pour les étudiants en alternance et en mobilité. On aide essentiellement les alternants dont l’entreprise et l’école ne sont pas dans la même ville.

Aujourd’hui ces étudiants, pour la plupart, louent 2 logements qui vont être vides la moitié du temps, ce qui est un peu compliqué avec un salaire d’alternant.

On met en relation les étudiants pour qu’ils puissent faire de la colocation alternée. Un étudiant qui n’occupe pas son logement sur certaines périodes peut le proposer en sous-location à un autre étudiant qui recherche un logement sur ces mêmes périodes.

Ça permet de partager les frais au prorata du temps occupé dans le logement, d’éviter les doubles loyers et les logements vides.

Êtes-vous sur un secteur de niche ?

Au départ on cible principalement les alternants puisqu’on a nous-mêmes rencontré cette problématique. Mais on se rend compte qu’il y a d’autres étudiants qui souhaitent utiliser Alternôme notamment pour les stages.

On estime qu’aujourd’hui il y a entre 80 000 et 110 000 alternants qui ont leur école et leur entreprise dans deux villes différentes notamment entre Bac + 2 et Bac +5.

Donc, oui c’est un peu restrictif et c’est complètement une niche, mais on est jeunes et ça nous permet de nous faire la main sur un segment qu’on connaît bien. A terme on devrait s’élargir à tous les étudiants et pourquoi pas aux jeunes actifs.

Comment cela s’organise d’un point de vue légal ?

A partir du moment où un étudiant est locataire, il peut proposer son appartement sur la plateforme (avec l’accord de son propriétaire). Nous intervenons dans la mise en relation entre les alternants qui recherchent un logement et les alternants qui proposent leur logement dont les périodes école / entreprise correspondent.

On met en garde sur la sous-location : il faut impérativement l’accord du propriétaire et il faut que le loyer demandé ne soit pas supérieur à ce qu’ils paient actuellement.

S’il y a beaucoup de récurrence entre les périodes des deux alternants, on propose également de faire un avenant au bail afin d’ajouter le nom du deuxième locataire sur le bail, on crée alors une colocation.

On est d'ailleurs en train d'approfondir toute cette partie juridique pour pouvoir proposer un service plus proche de Airbnb où tout se ferait en ligne (réservation, paiement …). Ainsi, nous travaillons déjà sur une nouvelle version un peu plus complète, notamment au niveau des contrats, des assurances et des paiements.

En quoi votre plateforme se distingue d’Airbnb ?

Aujourd’hui c’est effectivement notre concurrent principal, dans le sens où moi-même avant de trouver une solution stable, je passais par ce site. Mais la différence c’est qu’avec Airbnb, on doit toujours refaire des demandes de location entre deux périodes. On change tout le temps de logement. Alternôme propose un logement stable aux étudiants ce qui leur permet de laisser des affaires sur-place et d’avoir leur propre chez eux. On sait que l’alternance implique un rythme très soutenu. Ça ne parait pas grand-chose, mais le fait d’avoir une forme de stabilité dans son logement ça peut être très rassurant. Et financièrement parlant, c’est plus intéressant puisque nous instaurons des loyers fixes, calculés au prorata.

Comment les profils sont sélectionnés ?

Il n’y a pas de critère de sélection. Vous avez 2 possibilités sur la plateforme : soit vous proposez votre logement, et dans ce cas vous faites une description type, vous expliquez les quelques règles de vie et vous fournissez les périodes durant lesquelles votre logement est disponible. Soit vous recherchez un logement, et dans ce cas, il faudra faire une petite description de vous (quelle école, formation, fumeur ou non, extraverti ou pas etc …)

Les alternants peuvent faire une demande de réservation de logement, c’est comme ça qu’on organise des rencontres. On met alors les étudiants en contact, ils se rencontrent et voient si ça peut marcher ou non. Les étudiants ont toujours le dernier mot.

La seule chose que l’on fait avant la mise en contact c’est vérifier que les adresses mail sont correctes et que les personnes existent vraiment, pour éviter les mauvaises surprises. A terme, l’objectif est que la vérification des profils soit automatisée.

Cet article a été rédigé par Bérénice Chauveau sur le site Studyrama.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Comment se loger en alternance ?

La vacance des logements fait exploser les prix

Formation en alternance : Comment trouver votre entreprise ?