La mobilité géographique des alternants

Le nombre d’alternants en France est en constante augmentation ces dernières années. Il est passé de 370 000 en 2008 à plus de 440 000 en 2019. Cependant, l’offre d’emploi en alternance ne suit pas cette croissance. De plus en plus de jeunes ont des difficultés pour trouver une entreprise d’accueil. Ils ont alors recours à la mobilité géographique.

Pourquoi les alternants élargissent-ils leur zone de recherche ?

Les étudiants en alternance qui ont été pré-sélectionnés dans leur formation doivent ensuite trouver une entreprise le plus rapidement possible. En effet, la plupart des formations en alternance sélectionnent leurs alternants s’ils ont trouvé une entreprise d’accueil.

Pour trouver une entreprise, les alternants se fixent des critères de recherche : le domaine dans lequel ils veulent travailler, le type d’entreprise, le temps de trajet quotidien, la charge de travail…

Au fur et à mesure de leur recherche ils décident d’élargir ces critères afin de trouver plus d’entreprises en mesure de les recruter.

D’après un sondage réalisé par Studyrama, 75% des alternants sondés ont répondus qu’ils avaient envisagés la mobilité géographique durant leur recherche d’alternance. D’après un sondage que nous avons réalisé, sur la tranche Bac+3 / Bac+5, 64% des alternants ont finalement leur école et leur entreprise dans deux villes différentes et ont donc recours à la mobilité géographique pour trouver leur entreprise d’accueil.
Certains le font par envie, pour découvrir une nouvelle ville, pour retourner dans la ville de leurs parents, d’autres le font par contrainte.

L’alternance dans une autre ville, un défi à relever

Lorsqu’on a son école et son entreprise dans deux villes différentes, il faut trouver un moyen de se loger à moindre coût dans deux villes différentes. Trouver deux appartements en centre-ville avec un salaire d’alternant est très compliqué, en particulier si l’alternant a trouver son entreprise d’accueil à Paris par exemple, où les loyers sont très élevés.
Il faut prendre aussi en compte les trajets. On parle de mobilité géographique lorsque la distance entre l’école et l’entreprise sont éloignées d’au moins 70 km. La plupart des alternants qui ont leur école et leur entreprise dans deux villes différentes ont au moins 2 heures de trajet à faire entre chacune de leur périodes école / entreprise. Certains prennent l’avion, le train, d’autre la voiture. Tous ces trajets ont un coût important, autant financier qu’en temps.

L’alternant mène une sorte de double vie entre son école et son entreprise. Il a donc besoin d’affaires tout au long de ces périodes. Transporter ses affaires en voiture, c’est faisable, c’est bien plus compliqué lorsqu’on doit prendre l’avion pour voyager d’une ville à l’autre.
Les étudiants alternent entre deux vies : une vie étudiante et une vie professionnelle. 

Durant les périodes école, les étudiants se retrouvent et profitent d’avoir un rythme moins soutenu qu’en période entreprise. Durant ces dernières, les alternants ont souvent beaucoup plus de mal à se faire des amis, du fait de leur rythme de vie très soutenu et de leurs absences répétées.

L’alternance dans une autre ville, les solutions

Nous détaillons les solutions de logement pour les étudiants en alternance qui ont leur entreprise dans une ville différente de celle de leur école dans notre article : « Comment se loger en alternance ? ».

Pour se déplacer facilement entre deux villes reliées par une ligne TGV, l’abonnement TGVmax est accessible pour les -26 ans. Voir sur le site de la SNCF. Les compagnies low-cost proposent des vols à des prix abordables si les billets sont pris suffisamment à l’avance. Le co-voiturage via Blablacar par exemple est une solution simple et peu chère pour se déplacer entre ses périodes école/entreprise.

Il peut être intéressant pour un alternant de stocker ses affaires chez un ami durant ses absences, cela permet d’alléger ses bagages durant les voyages entre école et entreprise.

En utilisant la plateforme Alternôme, un étudiant qui a son école et son entreprise dans deux villes différentes peut rencontrer un autre étudiant en alternance qui a des périodes école et entreprise complémentaires aux siennes. Ils peuvent alors faire de la colocation alternée et bénéficier d’un pied à terre stable et abordable durant leurs périodes école et entreprise.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Comment se loger en alternance ?

Formation en alternance : Comment trouver votre entreprise ?

La vacance des logements fait exploser les prix